Le chien sait-il qu’il a fait une bêtise ?

Temps de lecture : 3 min
Attention, cet article n’est pas si innocent

Il arrive à certains chiens de détruire ou d’être malpropre lorsqu’ils sont seuls à la maison. Dans la majorité des cas, à leur retour au domicile les maîtres décrivent leur chien comme ayant le fameux petit air coupable et en déduisent qu’il sait qu’il a mal agit en leur absence. « Il sait qu’il a fait une bêtise !» Combien de fois ais-je entendu cette phrase dans la bouche de mes clients 😉

Regard fuyant, posture et queue basse, oreilles en arrière, le chien ne se lève parfois même pas de son panier ou y retourne fissa. Bref, il se fait tout petit.

Alors, nos chiens peuvent-ils savoir qu’ils ont mal agit et s’en sentir coupables?

A ma connaissance, la science n’a pas encore tranché sur le sujet. Cependant le monde de l’éducation canine est assez unanime : NON le chien ne peut pas savoir qu’il a mal agit et les postures qu’il adopte ne trahissent pas une quelconque culpabilité, juste de la peur.

Pour ma part la réponse est OUI il en est capable! Je m’explique et je nuance…

Ce qui est certain, c’est que l’attitude du maître à son retour aura une incidence sur celle du chien : si vous rentrez avec le regard noir en disant « qu’est-ce que t’as fait là ? » au chien, il adoptera certainement ce petit air coupable. On est d’accord.

Mais que penser alors des (nombreux) récits dans lesquels un chien non destructeur adopte cette attitude coupable au retour de son maître sans même le voir arriver ? Il est planqué sous le canapé et pourtant il n’a pas encore croisé le regard de son maître ! Etrange non ? Moi en tout cas ça me pose question…

1. Peut-il savoir qu’il a fait une bêtise ?

Concrètement, pour qu’il le sache il faudrait :

  • qu’il s’agisse d’une bêtise à ses yeux et pas seulement aux yeux du maître. Exemple : Le rouleau de Sopalin trainait exceptionnellement par terre et le chien l’a déchiqueté en votre absence et en a mis partout. S’agit-il d’une bêtise ? Pour vous oui, mais pour le chien peut-être que non !
  • qu’il sache que son maître va lui en vouloir. Ce qui implique que le chien ait déjà été réprimandé dans le passé pour cette même action ou une action similaire. Le chien a donc associé une émotion (rejet, peur…) à l’action (la bêtise).
  • Le chien est obéissant, respectueux. Sinon quelle raison pour lui de ne pas commettre volontairement un délit ?
  • Qu’il ait de la mémoire (à court terme ou épisodique) : à court terme : son action persiste dans son esprit jusqu’au retour du maître. Une croyance tenace veut que la mémoire à court terme du chien soit de 2 minutes… Hum… oublions vite cette idée sans s’y attarder! épisodique : son action revient à son esprit au moment où le maitre rentre et il parvient à focaliser ses pensées sur cette action plus que sur toutes les autres et plus que ce qui est en train de se passer au présent.

Voila les conditions dans lesquelles ce serait possible. Envisageable non ?

A présent, demandons-nous si le chien connait la culpabilité.

2. Peut-il se sentir coupable ?

Définition de la culpabilité (Larousse): Sentiment de faute ressentie par un sujet, que celle-ci soit réelle ou imaginaire.

J’aimerais bien qu’on m’explique ce qui manque au cerveau canin qui l’empêcherait de ressentir la faute. Il n’en aurait pas les capacités intellectuelles, il n’aurait pas un cerveau suffisamment sophistiqué. Nous attribuerions ces sentiments à nos chiens par pur anthropomorphisme. Uhum ?? Si tout le monde le dit, ça doit être vrai…

Revenons sur le mot « imaginaire » de la définition. Car parfois, la faute n’a pas été commise, mais le maître va induire cet air coupable chez son chien, uniquement par sa suspicion. Il rentre à la maison et redoute que son chien ait encore renversé la poubelle de la cuisine. Il ouvre la porte, le visage fermé, regarde son chien d’un air accusateur et inspecte la maison. Tout est fait pour que le chien ressente un malaise et adopte l’attitude du parfait petit coupable !

C’est ce qu’à prouvé une étude d’Alexandra Horowitz en 2009 : chacun des 14 chiens de son expérience fut testé selon le scénario suivant : le maître dépose une friandise appétissante devant son chien, lui ordonne de ne pas y toucher puis quitte la pièce. Parfois le chien la mangeait quand même, parfois non ; parfois le testeur présent dans la pièce remplaçait la friandise chapardée, parfois non ; à son retour dans la pièce, parfois le maître grondait son chien et parfois non. Le maître devait alors deviner si son chien avait mangé la friandise ou non. Résultat : les maîtres étaient finalement incapables de le dire avec certitude. Conclusion de l’étude : en gros, le chien sait que son maître est en colère, pas qu’il a fait une bêtise.

Facile alors de sauter à la conclusion suivante : les chiens sont incapables de se rappeler d’une action passée, et sont incapables de ressentir la culpabilité.

Pourtant, tout ce que montre cette étude c’est que le chien est en mesure de répondre aux signaux envoyés par son maître à son retour. Certes… Mais à l’inverse, cela prouve-t-il que le chien n’est pas en mesure de savoir qu’il a fait une bêtise alors qu’il est effectivement coupable ? Non, et là c’est des maths, cette réciproque n’est tout simplement pas prouvée.

Pour faire avancer la science, commençons par nous poser des questions, remettons nos apprentissages en question…

Que faire si mon chien a cet air coupable ?

Dans le doute, ne surtout pas le réprimander ! Et autant dire jamais car vous pourriez trop facilement vous tromper ! Réprimander son chien à tord pourrait engendrer tout un tas de problèmes très sérieux: perte de confiance, anxiété, destructions, agressivité… 😫

Se poser les bonnes questions et faire appel à un éducateur canin compétant.

Quoi qu’il en soit, toujours rentrer à la maison avec le sourire aux lèvres ou tout du moins une attitude neutre, mais sourire est bon pour le moral alors pourquoi s’en priver !

Conclusion

J’ouvre le débat… En ce qui me concerne, oui je crois que le sentiment de culpabilité existe chez le chien et que, PARFOIS, le chien sait qu’il a fait une bêtise en l’absence de son maître et redoute sa réaction à son retour.

Et vous, qu’en pensez-vous ? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *