Le chien connaît-il la jalousie?

Temps de lecture : 3 min
Attention, cet article est susceptible d’agacer certains confrères 😤

Un nouveau-né intègre sa maison, son maître en caresse un autre, un copain mastique un jouet devant son nez… Voici quelques situations qui entrainent parfois des réactions équivoques chez le chien. Mais peut-on parler de jalousie ?On entend partout que NON, que « la jalousie est une émotion purement humaine » et voir de la jalousie chez le chien serait une simple « interprétation anthropomorphique ».Pour ma part c’est très simple, la réponse est OUI ! Je ne compte pas en faire la démonstration scientifique… Mais au vue de mes observations j’ai jugé bon de remettre en question cette croyance que l’on m’a inculquée et j’ai finalement décidé de lui tordre le cou plutôt que de la transmettre à mon tour.Peut-être avez-vous remarqué vous aussi que votre chien ne peut pas s’empêcher d’intervenir quand vous caressez un autre chien et malgré ce que l’on vous dit vous avez l’impression qu’il est jaloux…Il suffit de consulter la définition du mot jalousie pour se remémorer tout un tas d’exemples qui la corroborent. A mon sens la question à se poser n’est pas « le chien connait-il la jalousie? » mais « que faire si mon chien se montre jaloux? ».

Définition

Commençons par le début : qu’est-ce que la jalousie ? On l’utilise dans 2 contextes sensiblement différents chez l’homme:

  1. « Sentiment fondé sur le désir de posséder la personne aimée et sur la crainte de la perdre au profit d’un rival » (Larousse)
  • A-t-on déjà vu un chien ultra-possessif avec son maître ? Oui, pas besoin de faire un dessin.
  • A-t-on déjà vu un chien craindre de perdre son maître au profit d’un rival ? Oui, on rencontre par exemple des chiens ayant peur de leurs congénères, et qui pourtant sont prêts à braver cette phobie pour rejoindre leur maître s’ils les voient en caresser un autre, par crainte de perdre leur privilège.
  1. « Dépit envieux ressenti à la vue des avantages d’autrui » (Larousse)
  • A-t-on déjà vu un chien envier l’avantage d’un autre ? Oui, donnez un bel os de boucher a chien et rien à celui d’à côté, sa réaction sera sans équivoque.
  • Au point d’éprouver du dépit ? Oui, j’ai déjà vu des chiens hurler à la mort dans cette même situation.

Pas de doute, les chiens entrent bien dans ces 2 définitions.
Beaucoup me diront qu’il s’agit plutôt d’opportunisme ou encore d’impulsivité. Mais attention ce sont là des façons d’être et non des émotions.

Rôle de la jalousie

Selon les psychologues, la jalousie aurait une utilité chez l’homme: assurer notre survie, s’assurer une descendance, protéger nos ressources.L’espèce canine n’a-t-elle pas justement ces mêmes besoins ?Pour moi c’est clair, les chiens ressentent bien la jalousie.
Tout comme chez l’homme, la jalousie pourra être considérée comme normale tant qu’elle reste anecdotique.

Lorsque la jalousie est maladive

Lorsqu’elle est excessive, la jalousie révèle un trouble de la relation à l’autre, une insécurité, un manque de confiance en soi. Par exemple un chien qui ne supporte pas que l’on approche de son maître peut en réalité présenter un trouble de l’hyper-attachement.A ce stade la jalousie témoigne de troubles plus profonds. Elle est alors un symptôme observable, c’est l’arbre qui cache la forêt.

Que faire si votre chien se montre jaloux

J’entends souvent les gens me dire « Je ne caresse pas les autres chiens, le mien n’aime pas ça ». Ah ? Parce que c’est lui qui décide? Et s’il n’aimait pas vos chaussures, vous marcheriez pieds-nus ? Et s’il n’aimait pas votre femme (ou mari), vous en changeriez ? Attention, même si cela peut paraitre mignon un chien qui vous colle et jalouse les autres, je vous déconseille de l’y encourager. Si le degré de jalousie est excessif, un éducateur compétent vous conseillera certainement de vous attaquer à la source du problème : remettre en question la qualité de votre relation avec votre chien, faire disparaitre ses phobies, travailler sa confiance en lui, etc.

Conclusion

La jalousie est une émotion désagréable et on aime à penser que nos chiens sont plus terre-à-terre que ça, qu’ils ne sont pas torturés par ce genre d’émotions comme nous humains…
Pourtant oui, je crois que la jalousie existe bel et bien chez le chien et l’admettre ne fera pas pour autant de nos chiens des humains !Ne prenons pas nos chiens pour des bigorneaux tout justes bons à ressentir les émotions les plus primaires, nous serions bien naïfs de les sous-estimer autant.
Qu’est-ce qui nous ennuie tant à leur prêter la jalousie… La peur de perdre notre supériorité émotionnelle? Une pointe de jalousie peut-être…? 😜

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *